samedi 25 avril 2015

Message de Femmes solidaires pour le 70e anniversaire de la libération des camps

Il y a 70 ans, l’Europe découvrait l’horreur du système concentrationnaire et de la solution finale. Encore aujourd’hui, la blessure est immense, le deuil inachevé.

Le 19 avril dernier, une délégation de Femmes solidaires participait à la cérémonie officielle de la libération du camp de femmes de Ravensbrück dans l’enceinte même du camp, ouvert en 1939 par les nazis.

Dans les blocks de ce camp de concentration, des femmes résistantes de toute l’Europe connurent le travail forcé, les humiliations, les violences sexuelles, la famine et pour un grand nombre d’entre elles la mort. De nombreux enfants déportés avec leur maman ou nés au camp furent également tués à la naissance ou maltraités par les nazis dans la tristement célèbre Kinderzimmer, chambre des enfants. Nous nous souvenons également des souffrances particulières des femmes juives et tziganes sur lesquelles des expérimentations furent faites les laissant mutilées à vie pour celles qui survécurent jusqu’à la libération.

Que ce soit à Ravensbrück, mais aussi à Auschwitz, à Birkenau, à Bergen-Belsen ou dans tous les camps de concentration et d’extermination du IIIe Reich, nous rappelons le sort des femmes et des enfants morts dans les chambres à gaz ou tués au travail pour le compte de grandes entreprises allemandes comme Siemens et Krups.

L’histoire de ces femmes, déportées, survivantes ou disparues, mais toutes résistantes, est intimement liée à la création de l’UFF, née des comités féminins de la Résistance, qui deviendra Femmes solidaires. La résistance et le courage de ces femmes doivent être honorés à l’occasion de ce 70e anniversaire de la libération des camps.

Aujourd’hui encore, comme dans toutes les guerres, les femmes et les enfants sont en première ligne des conflits et des génocides, le viol est systématiquement utilisé comme arme de guerre. Nous souhaitons par ce message lutter contre l’invisibilité des femmes dans l’histoire, rappeler leur participation à la Résistance.

« Je ne peux penser à la libération, sans penser à toutes celles que j’ai laissé en chemin », déclarait Marie-Claude Vaillant-Couturier en 1995. Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient. N’oublions jamais ces femmes, notre regard tourné vers l’avenir, avenir qu’elles nous ont offert par leur engagement.

mardi 21 avril 2015

Votation citoyenne et féministe


Venez voter et échanger :
- le 24 avril  de 9h30 à 11h30 au marché Buisson à Saint Priest
- le 25 avril de 9h30 à 11h30 au marché de Mermoz à Lyon 8ème
- le 25 avril de 14h à 18h au local de Femmes solidaires du Rhône 218 rue Garibaldi, Lyon 3ème 
- le 26 avril  de  9h30 à 11h30 au marché Salengro à  Saint Priest
- le 1er mai  à la fin de manifestation place Bellecour  
- le 4 mai de 14h à 18h à l'espace Carco, 20 rue Robert Desnos, Vaulx en Velin

vendredi 17 avril 2015

Femmes Solidaires à Ravensbrück

A l’occasion du 70e anniversaire de la libération du camp de déportation de Ravensbrück, une délégation de 42 Femmes Solidaires se rend sur place avec l’amicale de Ravensbrück du 16 au 20 avril 2015.

230 femmes résistantes ont été déportées depuis la France avec le convoi des « 31 000 ». La plupart d’entre elles ont été longuement internées au Fort de Romainville (camp allemand) et dans plusieurs prisons. 
Parties le 27 Janvier 1943 du camp de Romainville à destination d’Auschwitz-Birkenau, déportées ensuite à Ravensbrück, dont 49 d’entre elles seulement sont revenues au jour de la capitulation allemande.

Femmes Solidaires participe au programme officiel, avec interventions, dépôt de gerbe au nom de Femmes Solidaires, inauguration de la roseraie, temps de partage et d’échanges sur l’histoire de Femmes Solidaires. 

Nous sommes les dignes héritières de ces femmes admirables, résistantes et déportées. C’est pour leur rendre hommage et ne pas oublier notre histoire que Femmes Solidaires prend part à cet anniversaire.

Notre Présidente départementale fait partie de cette délégation.

samedi 4 avril 2015

Pétition « Droit d’être soignées et protégées pour toutes les victimes de violences sexuelles ! »

Femmes Solidaires soutient et relaie la pétition "Droit d’être soignées et protégées pour toutes les victimes de violences sexuelles !" portée par Muriel Salmona, Psychiatre et Présidente de l’association Mémoire Traumatique et Victimologie.

Vous pouvez consulter et signer la pétition ici.

lundi 16 mars 2015

Women are heroes

 Dans le cadre du festival "Quand les souris dansent"
MERCREDI 18 MARS à 20 h 30 | “Women Are Heroes”
Projection suivie d’un débat avec Denise Margery, présidente de l’association “Femmes Solidaires”
au Cinéma Saint-Denis – durée 1 h 25 (Version Orignale sous-titrée)
Tarif Unique 5,50 € – préventes +0,95 cts
77 Grande rue de la Croix-rousse, 69004 Lyon
(métro C – Hénon – parking Théâtre de la Croix-Rousse)