jeudi 5 décembre 2013

Femmes solidaires manifeste pour la dignité et l'égalité des droits pour toutes et tous !


Femmes solidaires est un mouvement féministe composé de femmes de toutes origines, de toutes cultures, unies pour défendre leurs droits et leurs libertés, ensemble contre toutes formes de discriminations, de violences. Depuis sa création le mouvement s’inscrit dans une solidarité avec les femmes immigrées.

Nous sommes engagées dans des actions de lutte contre le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme, l’homophobie, le communautarisme et toutes les forces rétrogrades développées par des groupements politiques et/ou religieux.

Bien sûr, le racisme trouve plus facilement sa place dans une société où le chômage et la misère, frappent des jeunes, des femmes, des hommes en manque de perspectives, mais il ne doit jamais être excusé, banalisé. Nous devons de ce fait être plus que jamais déterminées à lui faire barrage sur les grands boulevards, dans les quartiers les plus populaires, dans les médias comme dans les salons cossus du monde politique. Pour se faire, nous invitons les femmes à se rencontrer au-delà de leurs différences, à animer des lieux de solidarité, d’échanges et d’actions, en refusant la violence, le racisme et la haine.

Lorsque nous exigeons l’égalité des droits, nous les femmes, nous savons de quoi nous parlons.
Racisme et sexisme vont de pair. Ceux qui développent et entretiennent le racisme sont ceux qui remettent en cause nos droits, veulent interdire l’IVG, s’en prennent au travail des femmes, encouragent la propagation d’idées rétrogrades sur les rapports entre femmes et hommes. Le féminisme et la laïcité sont les remparts les plus solides contre les actes racistes et xénophobes sur notre continent, sur notre planète. Les récentes attaques contre la garde des sceaux ciblent bien les valeurs et principes républicains combattus par ces mouvements et partis néo-fascistes à travers les insultes proférées à l’encontre de Christiane Taubira : femme noire, engagée en politique, figure de la vie publique, porteuse de combats émancipateurs, de la loi pour la reconnaissance de la traite et de l’esclavage comme crimes contre l’Humanité, de la loi pour le mariage des personnes homosexuelles…

Héritière des comités féminins de la Résistance et du combat contre le fascisme, Femmes solidaires refuse de banaliser le racisme, le sexisme, l’antisémitisme, la xénophobie et l’homophobie, qui ne sont pas des opinions, mais constituent des délits inscrits et condamnés par la loi française.
Pour la dignité et l’égalité des droits pour toutes et tous,
Femmes solidaires appelle à participer aux différentes initiatives organisées en région et à la manifestation nationale contre le racisme à Paris
le Samedi 7 décembre 2013 à 14h

1 commentaire:

Janette Sansvoile a dit…

Nous testons l’idée d’une journée mondiale sans voile.

La date proposée est le 10 juillet 2014, jour anniversaire de la naissance de Thérèse CASGRAIN, politicienne canadienne de renom, fondatrice de la Fédération des femmes du Québec et chef de file de l’obtention du droit de vote des Québécoises en 1940. Pour symboliser l’appui au mouvement, lors de cette journée, nous proposons que soit portée une marguerite, par solidarité pour toutes les femmes dans le monde qui n’ont pas le droit, ou qui croient ne pas l’avoir, de laisser flotter leurs cheveux au vent. Pour toutes les femmes qui sont soumises à des diktats sexistes, que ce soit par l’éducation, par la pression de leur famille, de leur communauté ou de leur pays, par des lois religieuses, ou simplement par une conviction nourrie insidieusement par quelque mécanisme de ségrégation sexuelle que ce soit.

Nous souhaitons obtenir un soutien significatif avant de lancer officiellement le mouvement. Notre cible est d’obtenir 500 votes d’appui.

POUR SOUTENIR CETTE IDÉE, Visiter notre blog à SANSVOILE.ORG.

Nous sommes sur Facebook/sansvoile et sur Twitter @sansvoile

MERCI !

À PROPOS DE NOUS

Nous sommes un regroupement de Québécois qui veut promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes. Au Québec, comme partout en Occident, un des symboles les plus évidents de la ségrégation des femmes est le voile islamique. Que certaines femmes le portent par choix ne change rien au fait que ce vêtement soit un symbole sexiste et qu’elles véhiculent donc un message de ségrégation des femmes.