vendredi 7 juillet 2017

Maintenant c’est leur Tour !

Après avoir fait les grands titres de la presse locale, des radios Nostalgie et Chérie FM, hier les militantes de Femmes solidaires de Saône-et-Loire étaient les premières à avoir accueilli à Nuits-Saint-Georges les 11 cyclistes de Donnons des elles au vélo dans leur Tour de France effectué un jour avant les hommes. 

Arrivée à 14h, elles sont allées à la rencontre des habitant.e.s et des commercant.e.s puis des camping-caristes du Tour pour les inviter à l’arrivée des coureuses. L’accueil fut un succès. Résultat : 100 personnes à l’arrivée avec la présence d’élu.e.s.

Le public et militantes féministes de cette arrivée ont certes regretté la faible prise en compte de cette initiative par la ville, alors que l’accueil des hommes ce jour est largement encadré par les représentants locaux, mais les sportives ont fait part de leur enthousiasme et de leur joie devant cette belle arrivée.

Ce fut un très beau succès, un moment de partage, d’échanges et de promotion du sport féminin, en présence de média (journal l’Equipe, une radio locale...) d’habitant.e.s, d’élu.e.s du Conseil régional et de la municipalité.e.s et de personnes, qui bien qu’étant venues initialement soutenir les coureurs hommes le lendemain, étaient heureux.ses d’accueillir les coureuses. 

Relayer leur performance sportive !
 
Prochaines étapes avec la présence de Femmes solidaires :
– 10 juillet, départ de Périgueux ; rdv 8h, Eglise St Jean Baptiste, 616, av. Henri de Cumond, Boulazac
– 15 juillet, arrivée au Puy-en-Velay ; rdv entre 18h30-19h30, Bv. Du Breuil, Le Puy-en-Velay
– 17 juillet, arrivée à Romans-sur-Isère ; rdv entre 17h-18h, Place Jean Jaurès à Romans-sur-Isère
– 20 juillet, arrivée à Salon-de-Provence ; rdv entre 18h30-19h30, Bv. Du Maréchal Foch, Salon-de-Provence
– 22 juillet, dernière étape avec deux rdv fixes
• Départ de Montgeron 9h45, Parking Buffalo Grill ou Réveil matin, Av. Jean Jaurès
• Passage à Montrouge à 12h15 (Metro de Montrouge, rue Gabriel Peri) puis dans Paris

Aucun commentaire: